BLOG

L’allergie, un fléau en augmentation !

Thème : Allergies alimentaires
L’allergie, un fléau en augmentation !

QUERC’7+®

La nouvelle formule LERECA ®!

Les allergies sont en augmentation :


Réactions excessives, aux aliments, aux pollens, aux acariens ou encore aux animaux, ces affections ont doublé en 20 ans avec 18 millions de personnes concernées en France.

L'allergie aux pollens toucherait de l'ordre de 30% des adultes et jusqu'à 20% des enfants en France, selon un rapport de l'Anses sur l'exposition de la population générale à ces allergisants.

Les spécialistes invoquent la confrontation massive de nos organismes avec une multitude d’allergènes (plus de 20000 sont recensés). L’emploi de substances chimiques (vernis, produits ménagers, cosmétiques, colles…), mais aussi notre mode de vie : tabac, process de fabrication industriels, pollution…., sont tout autant de facteurs venant majorer ce phénomène.


Des conséquences au quotidien :

Outre les symptômes ressentis au quotidien (démangeaisons, nez bouchés, éternuements…) les allergies peuvent entrainer des troubles du sommeil, de l’humeur, de la concentration impactant sur la vie quotidienne des personnes qui en souffrent.


L’emballement du système immunitaire :

L’allergie est une réaction anormale et spécifique de l’organisme au contact d’une substance étrangère appelée allergène. L’organisme, fabrique une quantité excessive d’anticorps aussi appelés immunoglobulines qu’il dirige vers l’allergène. Les immunoglobulines se posent à la surface de certaines cellules réparties dans tous l’organisme et principalement dans les voies respiratoires. La réaction de fixation anticipe la sensibilisation. Des médiateurs de l’allergie comme l’histamine sont contenues dans des granulations de ces cellules.

Quand l’allergène, responsable de la sensibilisation et de la fabrication d’anticorps est en contact à nouveau avec l’organisme, il est reconnu instantanément et capté par les anticorps spécifiques.

Des médiateurs de l’allergie interviennent et des manifestations apparaissent rapidement après le contact avec l’allergène. L’histamine est libérée et détermine la réaction des tissus : inflammation, gonflement, hypersécrétion….

La réaction allergique touche : peau, bronches, nez, yeux et peut provoquer des rhinites, conjonctivites, urticaires, eczéma ou encore des crises d’asthmes…

Cette sensibilité exacerbée à un ou plusieurs éléments de notre environnement met en jeu le système immunitaire.


L’hérédité, un facteur à prendre en compte :

Nous ne sommes pas tous égaux devant l’allergie et l’hérédité est un facteur déterminant. En effet, la sensibilité allergique se transmet des parents aux enfants. Plus une famille comporte d’individus allergiques, plus l’enfant risque de devenir allergique : 40 % de risque si un des parents est allergique, 60% si les deux parents sont allergiques et 75% si en plus des deux parents, un membre de la famille proche est allergique. Les enfants ne sont pas forcément allergiques aux mêmes allergènes que les parents, car c’est la sensibilité et non l’allergie qui est transmise ! Cependant, 15 % des enfants sans hérédité allergique souffrent malgré tout de ce problème. L’environnement joue donc aussi un rôle important.


Rôle de l’intestin :


L’intestin, un organe immunitaire important dans la prise en charge : Une très grande partie de notre système immunitaire est localisée dans l’épithélium digestif. Il doit être capable de faire face aux infections tout en préservant la flore intestinale. Une rupture dans ce précieux équilibre, peut altérer notre bonne santé tout comme notre immunité. Cette muqueuse intestinale peut être agressée par différents facteurs : champignons en excès dans la flore lors de candidoses digestives, parasitoses, prise de certains médicaments (AINS, l’aspirine...), l’acidose tissulaire, la prise d’alcool, le déficit en nutriments, le stress…

En cas d’hyperperméabilité intestinale, la muqueuse intestinale va laisser passer dans la circulation générale des déchets et toxines, mais aussi des antigènes.

Cette hyperperméabilité peut entrainer une sensibilité augmentée aux aliments créant des phénomènes « d’intolérances alimentaires » par une activation « non spécifique » des mécanismes inflammatoires entretenus par les cytokines. Des travaux sur l’animal ont mis en lumière que le passage chronique de toxines par la barrière intestinale entrainait des troubles auto-immuns.

L’association probiotiques, glutamine, lactosérum présente dans SYMFLORUS® permet à la fois de s’opposer aux phénomènes d’hyperperméabilité intestinale et d’inflammation tout en rééquilibrant naturellement la flore intestinale.

Aujourd’hui, de nombreux médicaments antihistaminiques sont prescrits pour soulager les crises, mais aussi les corticoïdes et les anti-inflammatoires.

Cependant, il ne faut pas négliger les médecines complémentaires et la prise en charge du terrain du sujet allergique en renforçant ses défenses naturelles et en limitant la réaction inflammatoire.  


UNE NOUVELLE SOLUTION NATURELLE A LA GAMME LERECA® !

LERECA® a aujourd’hui développé une nouvelle formule aux  7 actifs synergiques : QUERC’7+® dédié au fonctionnement normal du système immunitaire.

Il contient notamment de la quercétine, un bioflavonoïde très puissant.

Des études in vitro ont révélé que la quercétine inhibait la production d'histamine et de cytokines, des substances jouant un rôle important dans les mécanismes de  l’allergie.