LES FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 3 BOITES DANS LE PANIER !

BLOG

Céphalée

Thème : Céphalée, maux de tête, migraine
Céphalée

La céphalée doit être différenciée de la migraine dont l'origine est vasculaire. La céphalée est une douleur fréquente en médecine de ville. les céphalées se traduisent souvent par une douleur permanente généralisée ou souvent irradiante vers l'avant du crane dans la région occipitale. On ressent une pression ou une pesanteur autour de la tête traduite par "mal de crane" par beaucoup de patients. la céphalée de tension est la plus fréquente. 

Céphalée de tension :

Contrairement à une migraine, la douleur peut être persistante sur plusieurs semaines sans interruption. La douleur est souvent moins forte en première partie de journée et augmente au cours de la journée.  On parle de Céphalée de tension nerveuse, les céphalées les plus courantes.

Céphalée de tension traitement :

Ces céphalées réagissent peu aux antalgiques habituels. Elles seraient liées à des tensions musculaires. Les céphalées de tension peuvent être augmentées par le stress, la fatigue, la tension émotionnelle...

Prise en charge nutritionnelle des céphalées de tension :

  • En cas de non réponse aux traitements l'aspect nutritionnel est essentiel à prendre en charge.
  • Limiter les graisses animales et les fromages fermentés qui acidifient et majorent les intolérances alimentaires souvent à l'origine de céphalées.
  • repérer les aliments déclenchant les céphalées : chocolat par exemple...
  • Augmenter les aliments anti-inflammatoires naturellement comme ceux riches en acides gras Oméga 3 : noix, poissons gras, huile de colza...
  • Augmenter l'apport en fruits et légumes et alléger le repas du soir.
  • Evitez l'alcool et le sucre en excès
  • Hydratez vous correctement en buvant de l'eau régulièrement
  • Evitez les hypoglycémies qui peuvent déclencher la céphalée de tension nerveuse et la douleur pulsatile.

Quel complément alimentaire pour diminuer les douleurs de céphalée  et leur fréquence ?

la notion de terrain est importante dans la prise en charge et notamment dans les céphalée de tension chroniques .

Un drainage hépato biliaire est recommandé et une détox des toxines et polluants peut être envisagée

DETOXELLA est une formule à base de chlorophylle et chlorella, ail des ours et coriandre

Une cure de magnésium, peut diminuer considérablement les céphalées de tension : On privilégie une forme non agressive pour les intestins et afin d'éviter les diarrhées liées au Magnésium; La présence de ginseng plante adaptogène à la douleur et la fatigue est un atout supplémentaire de la formule LERECA MAGNESIUM MALATE en cas de céphalées de tension :

MAGNESIUM MALATE LERECA

On régule les rythmes naturels de sommeil en limitant le travail sur écran, tablette et on s'offre une cure de SEROTOZEN si nécessaire en cas de sommeil perturbé ou non réparateur.

Conseils : Les séances de relaxation et la prise en charge du stress sont souvent bénéfiques pour limiter les maux de tête, de nuque, et les symptômes des céphalées de tension.

Nos lecteurs ont lu aussi :

Les céphalées et la micronutrition