LES FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 3 BOITES DANS LE PANIER !
Tel : 01 48 69 18 43 Contact Menu
Le spécialiste de l'équilibre acide base
Mon panier 0 article(s)
Tous les produits de A à Z >
08 décembre 2015 | Lereca

Revue de presse du 7 décembre, noix, oméga 3, méditation ...

Thème : Nos articles et revues de presse Lereca

Bonjour à tous,

Une revue de presse cette semaine, qui nous parle du cœur des femmes, des aliments bénéfiques à la santé, comme les noix ou les oméga 3, des effets bénéfiques des méthodes douces comme la méditation… !

Bonne lecture et bonne santé à tous !

Santé du cerveau : l’alimentation idéale pour chaque âge de la vie

« Une mauvaise alimentation peut affecter le bon fonctionnement du cerveau. Des chercheurs de l’unité NutriNeuro de l'Inra Bordeaux ont montré que des troubles de la mémoire peuvent découler de la prise d’une nourriture trop riche en graisses et en sucre.  Les adolescents sont les plus exposés à ces effets délétères ».

Nutrition : les noix auraient des effets bénéfiques

« Les résultats d’une étude montrent que l’inclusion de noix dans le régime alimentaire des personnes présentant un risque important de diabète ferait baisser leur taux de « mauvais » cholestérol, améliorerait le fonctionnement de la paroi des vaisseaux sanguins et, d'une  manière générale, serait associée à une meilleure alimentation »

Le cœur des femmes fragiles après un événement cardiovasculaire

« Selon un travail néerlandais, les femmes victimes d’un événement cardiovasculaire à la quarantaine présentent des niveaux de risque de récidive élevés. Et ce sur le long terme. D’où l’importance de mettre en place un suivi très régulier »

Maladie mentale : l’effet spectaculaire des oméga-3

« Une alimentation riche en acides gras oméga-3 exerce un effet hautement protecteur contre le risque de développer une psychose ».

Mortalité des femmes

L’étude EPIC, qui s’appuie sur le suivi de 500 000 européens, montre que certains facteurs hormonaux ou reproductifs jouent sur la mortalité des femmes : avoir eu un enfant recule l'âge de décès par rapport au fait de ne pas en avoir eu. Avoir eu ses premières règles après 15 ans, avoir allaité ou encore avoir utilisé une contraception orale (pour les non ou ex-fumeuses) constituent également des facteurs de longévité ».

MÉDITATION: Une thérapie douce mais efficace contre l'obésité – NutriNet-Santé

« Une pratique régulière est associée à un risque réduit de 50% d’obésité. »

En savoir plus sur
l'indice PRAL
Découvrez nos points de vente / pharmacies partenaires