✔Frais de port offerts à partir de 3 boites dans le panier
Tel : 01 48 69 18 43 Contact Menu
Le spécialiste de l'équilibre acide base
Mon panier 0 article(s)
Tous les produits de A à Z >
Accueil > Blog > Le jeûne intermittent, comment le faire pour qu'il soit efficace ?
30 décembre 2022 | LERECA

Le jeûne intermittent, comment le faire pour qu'il soit efficace ?

Thème : Micronutriments vitamines, oligo éléments, acides aminés jeun intermittent

Le jeûne intermittent, comment le faire pour qu'il soit efficace ?

le jeune intermittent est souvent évoqué pour conserver son poids de forme, perdre quelques kilos superflus ou tout simplement se sentir plus en forme. Adoptés par de nombreuses personnalités médiatiques, il est aujourd'hui suivis par un grand nombre de personnes. Cependant, il est important de préparer son organisme à ces changements alimentaires. Certaines études ont démontré son efficacité sur les paramètres métaboliques et la santé cardiovasculaire  : diminution de l'hypertension, , de la glycémie (1 - 2),du cholestérol (3) de l'inflammation...

 

C'est quoi le jeûne intermittent ?

 

il s'agit de limiter les prises alimentaires de manière temporaire. Il peut être pratiqué de différentes façons :

  • 2 jours de suite  par semaine, le régime Fast diet ou 5.2 (manger 5 jours et jeûner 2 jours)
  • jeune intermittent sur certaines heures en se privant de nourriture pendant 14 à 16 heures. Il peut être fait en évitant le repas du soir ou le petit déjeuner

Est il préférable de sauter le repas du soir ou celui du matin ?

Nous conseillons de mettre le corps au repos en période nocturne. Cette période est idéale pour l'élimination des toxines et des déchets acides. Nous privilégions donc le jeûne intermittent en limitant la prise alimentaire dès 16 heures et en conservant le petit déjeuner.Cette technique aide aussi l'organisme à maintenir un bon équilibre acido basique.

Le petit déjeuner est un repas important pour l'organisme et la mise en route de notre système dopaminergique qui régule le mouvement et l'énergie. Il est idéal d'apporter des protéines, un fruit frais, une boisson type infusion pour une bonne hydratation. On évitera les petits déjeuner trop glucidiques.

Dois je préparer mon corps pour pratiquer le jeûne intermittent :

Il est toujours préférable d'effectuer un drainage des organes émonctoires afin de bénéficier rapidement des effets du jeûne. l'élimination des toxines et la combustion des graisses en énergie augmentent le flux toxinique vers les organes excréteurs : foie, reins, peau et poumons. Un organisme trop toxinique s'adapte moins bien à son environnement et est plus vulnérables aux agressions extérieures. Le drainage des émonctoires aide l'élimination des toxines qui peuvent s'accumuler dans l'organisme. La phytothérapie est idéale pour effectuer un drainage efficace :

LERECA EMONCTOIRES est une cure de 14 jours. 1 sachet tous les matins pendant 14 jours.

De même, il est conseillé de s'hydrater régulièrement (eau, infusions) afin d'éliminer les déchets de l'organisme. Préparez votre organisme  pendant une quinzaine de jours, en limitant les aliments trop riches, trop sucrés, trop gras et en éliminant les boissons alcoolisées et excitantes (café, thé) en excès. Faites la part belle aux légumes et aux fruits et commencez par manger très léger pour le repas du soir par exemple. Buvez beaucoup d'eau ou d'infusion. Cette période sera une belle transition pour habituer votre corps en douceur. Faites une activité physique  douce : yoga, marche, natation...

Est ce que le jeûne intermittent peut être contre indiqué :

Dans tous les cas, il est important de demander l'avis de votre professionnel de santé. Certaines populations : enfants, femmes enceintes, allaitantes, diabétiques...ne doivent pas pratiquer ce types de régimes.

Au bout de combien de temps voit on un résultat ?

Généralement les bénéfices du jeune intermittent, sont relativement rapides sur le surpoids et la vitalité. Les premiers résultats s'observent dans les deux premiers mois.

Que doit on manger en période de jeune intermittent ?

le jeune intermittent n'est pas un régime mais une restriction calorique sur certaines heures. Tous les aliments restent permis. Il est évident, que pour la santé au quotidien, on privilégiera une nutrition équilibrée :

  • les protéines de bonnes qualité : poissons, viandes maigres, œufs, protéines végétales...
  • Une belle quantité de légumes et de fruits frais pour leur apport en fibres, antioxydants et  vitamines,
  • les légumineuses qui apportent vitamines, minéraux,  protéines et fibres,
  • les produits complets (farines complètes, riz complets, pâtes complètes...) dont l'index glycémique est meilleur pour la santé. 
  • les bonnes graisses (huiles de premières pression olive, noix, colza...)...
  • On évite les sucres rapides et boissons industrielles, les confiseries, les gâteaux industriels...
  • la cuisine maison sera privilégiée à la cuisine industrielle et aux plats préparés souvent trop sucrés et salés.

je commande ma cure de LERECA EMONCTOIRES

 

Découvrez nos points de vente / pharmacies partenaires