Les frais de port sont offerts en France Métropolitaine à partir de 3 boites achetées. 


BLOG

RGO - REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN

Thème : Equilibre acide base
RGO - REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN

Le reflux gastrique ou RGO, touche 30 % de la population générale. Il peut être invalidant. Il se traduit par des brûlures et des régurgitations. Le changement de position peut le favoriser, mais aussi la grossesse, le surpoids...et certains aliments ou médicaments. On note une hyper salivation liée à la stimulation des glandes salivaires par la remontée de liquide gastrique dans l’œsophage. Il peut aussi provoquer une toux sèche.

Un peu d'anatomie :

le tube digestif d'une longueur de 9 mètres est constitué par la succession de la bouche, du pharynx, de l’œsophage, de l'estomac, de l'intestin grêle, du gros intestin, du rectum et de l'anus. L’œsophage est un conduit aux parois épaisses qui relie le pharynx à l'estomac. Un muscle sphincter contrôle le voyage des aliments arrivant du pharynx. Un autre situé à l'extrémité inférieure de l’œsophage gère l'ouverture et la fermeture de l'accès à l'estomac. Ce muscle concentrique qui sépare l’estomac de l’œsophage ne doit  s’ouvrir que  pour le passage des aliments et bloquer la remontée du contenu de l’estomac vers l’œsophage.

Le travail de l'estomac, et l'importance de son acidité :

La déglutition lors d'un repas, provoque  l'ouverture du cardia, qui contrôle le transit des aliments dans l'estomac, à la jonction gastro œsophagienne. Les contractions musculaires vont alors brasser les aliments et les mélanger aux sucs gastriques. Cette bouillie ou "chyme", par le même mécanisme va ensuite passer par petites quantités vers la première partie de l'intestin, le duodénum sous le contrôle du pylore.

Sécrétions gastriques :

Des ions hydrogène et des ions chlore sont sécrétés par la pompe à protons. Cette acidité stérilise la partie haute du tractus gastro intestinal et est nécessaire à la bonne digestion, et la sécrétion d'enzymes digestives.

C'est sur cette production d'acidité qu'agissent les médicaments anti acides inhibiteurs de la pompe à protons.

L'estomac est donc une zone acide nécessaire pour une bonne protection et pour éviter le développement bactériens, mais aussi pour la digestion alimentaire normale.

C'est essentiellement pour cette raison que les traitements qui bouleversent ce mécanisme ne doivent pas être utilisés au long cours au risque de provoquer des problèmes de digestion mais aussi une mauvaise synthèse de vitamine B12 dont l'acidité de l'estomac est essentielle pour sa bonne utilisation.

Mais comment notre organisme gère cette acidité ?

Des ions bicarbonates et du mucus protègent la muqueuse gastro duodénale de cette acidité. 

La prise en charge du RGO, passe donc inévitablement par un bon équilibre acido basique de l'ensemble du système digestif. C'est ici que LERECA apporte des solutions physiologiques pour une meilleure prise en charge.

Pourquoi fait on un RGO ?

En cas de mauvais fonctionnement du sphincter entre l’œsophage et l'estomac, du liquide acide de l'estomac peut remonter dans l’œsophage et provoquer des brulures. Ces agressions de la muqueuses entrainent une inflammation qui au long cours peut poser problème : on parle d’œsophagite.

Mécaniquement, le surpoids, la grossesse...mais aussi les problèmes intestinaux, sont des facteurs favorisants pour les RGO.

Des conseils simples restent efficaces : perdre du poids, élever la tête de lit pour les sujets ayant ses symptômes la nuit, car la position allongée peut les majorer, limiter les repas tard le soir et manger plus tôt. Limiter le tabac et l'alcool qui favorisent le reflux.

Conseils diététiques : Un bon équilibre acido basique est à maintenir par une alimentation riche en végétaux qui apportent des éléments alcalins. voir indice de Pral des aliments. On consommera les légumes cuits ainsi que les fruits, dans un premier temps. On limitera les aliments acidifiants (fromages fermentés, viande rouge, sucres...)


L'estomac est souvent la victime de problèmes intestinaux. Si les troubles du transit sont présents, des fermentations, gaz, constipations...le liquide de l'estomac remontera plus facilement. résultats :  on traite le reflux et on oublie les intestins, on limite un symptôme et non son origine !

Tous les aliments qui augmentent la fermentations dans les intestins et notamment les sucres blancs, pains blancs, pâtes blanches...sont à limiter.Ils provoquent des gaz intestinaux qui favorisent les remontées acides de l'estomac vers l’œsophage. 

En cas de problèmes intestinaux et de RGO nous conseillons en premier lieu de purifier les intestins : CITRUMAX

L'extrait de pépins de pamplemousse, le curcuma, le cumin...ont des propriétés antibactériennes importantes pour lutter contre des germes qui favorisent l'agression de muqueuses. Ces extraits végétaux sont aussi immunostimulants et anti inflammatoires naturels. 

La chlorophylle magnésienne est un actif qui a montré des propriétés exceptionnelles dans la cicatrisation des ulcères et des plaies. L’effet protecteur et régénérateur de la chlorophylle a été aussi observé sur les organes internes. La chlorophylle administrée par voie orale montre des propriétés cicatrisantes sur les ulcères digestifs.(Takagi, Okabe, Sasiki : Production of chronic gastric ulcer inrats and the effect of several drugs on its healing. Jpn J Pharmacol. 19 : 418-426. 1969). Elle est idéale dans les RGO. DETOXELLA

Enfin il sera ensuite important rendre une cure adaptée de ferments lactiques couplés à des minéraux alcalins :  SYMFLORUS

L'objectif est bien entendu de trouver une solution durable pour résoudre naturellement ces reflux. Dans tous les cas, il est important de demander conseil à votre professionnel de santé.