LES FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 3 BOITES DANS LE PANIER !

BLOG

allergie alimentaire ou intolérance alimentaire

Thème : Allergies alimentaires
allergie alimentaire ou intolérance alimentaire

    L'intestin est un organe muni d'une activité immunitaire. La réaction d'hypersensibilité à un aliment met en jeu une production locale d'IgA qui appartient aux réponses tout à fait normales de l'organisme vis à vis d'un corps étranger. Depuis quelques années, le diagnostic d'allergie alimentaire est fréquent.Beaucoup de symptomes gastro intestinaux sont mis sur le compte d'une "allergie alimentaire". Cependant, même si les phénomènes d'intolérances (Intolérance au gluten, sensibilité alimentaire, intolérance au lactose...)peuvent être fréquents, la véritable allergie alimentaire reste rare. Seule 4% de la population serait concernée. 

    • L'intolérance alimentaire est à ne pas confondre avec L’allergie alimentaire qui est une réaction anormale du système immunitaire vis à vis d'un aliment.

      Parfois l'intolérance alimentaire  met en œuvre une libération d'histamine et ressemble aux symptômes de la réaction allergique alimentaire. Les allergènes de certains aliments tiennent une place dans les symptomes de certains patients souffrant d'autres signes d'atopie comme eczéma atopique notamment chez les enfants, urticaire, rhinite voir asthme.

      Lorsqu'un aliment provoque couramment des troubles gastro-intestinaux ou si la consommation d'un aliment inhabituel déclenche des symptômes il est aisé de soupçonner  l'aliment en question et de l'évincer de son alimentation. En revanche, lorsque l'aliment fait partie de l'alimentation habituelle, la relation entre aliment et réactions d'intolérance est moins évidente. L'intolérance alimentaire est a suspecter lorsqu'on présente les affections suivantes :

    • rhinite,
    • eczéma atopique
    • migraines à répétition,
    • asthme
    • Urticaire...

    Une corrélation existe entre certains aliments et certains symptômes. L'intolérance alimentaire ne fait cependant pas pour la plupart du temps appel à des réactions immunologiques à l'inverse de l'allergie alimentaire, même si les symptômes sont proches.

    Symptômes les plus fréquents de l'allergie alimentaire :

    • oedème de la bouche et des lèvres
    • ulcération de la bouche
    • démangeaisons
    • difficulté à respirer
    • Vomissements
    • Gaz intestinaux
    • Constipation
    • Démangeaisons anales
    • Rhinites
    • Urticaire
    • troubles cardiaques ralentissement du pouls...
    • Diarrhée

    Intestin et intolérance


    Lorsqu'il s'agit d'une intolérance, l'intestin fait partie de la pierre angulaire du traitement.

    L’intestin, un organe immunitaire important dans la prise en charge : Une très grande partie de notre système immunitaire est localisée dans l’épithélium digestif. Il doit être capable de faire face aux infections tout en préservant la flore intestinale. Une rupture dans ce précieux équilibre, peut altérer notre bonne santé tout comme notre immunité. Cette muqueuse intestinale peut être agressée par différents facteurs : champignons en excès dans la flore lors de candidoses digestives, parasitoses, prise de certains médicaments (AINS, l’aspirine...), l’acidose tissulaire, la prise d’alcool, le déficit en nutriments, le stress…

    En cas de porosité intestinale, la muqueuse intestinale va laisser passer dans la circulation générale des déchets et toxines, mais aussi des antigènes.

    Cette porosité intestinale appelée aussi hyper-perméabilité peut entrainer une sensibilité accrue aux aliments créant des  « intolérances alimentaires » par une activation « non spécifique » des mécanismes inflammatoires entretenus par les cytokines.

    Comment aider l'intestin en cas d'intolérance alimentaire ?

    L’association probiotiques, glutamine, lactosérum présente dans le complément alimentaire SYMFLORUS® permet à la fois de s’opposer aux phénomènes d’hyper-perméabilité intestinale et d’inflammation tout en rééquilibrant naturellement la flore intestinale.

    régimes d'exclusion :

    En cas de suspicion et de réactions isolées à des aliments non indispensables il est plus sage de les éviter : fraises, coquillages..

    En cas d'intolérances multiples en revanche, (lait de vache, œufs...) la prise en charge intestinale peut compléter le régime d'exclusion suivi par un professionnel de santé afin de mettre l'intestin au repos des phases inflammatoires.

    Les réactions indésirables d'intolérances peuvent se modifier au fil du temps et certains aliments doivent être réintroduits à titre d'essai après la prise en charge.
     

    Quels sont les examens les plus couramment établis par le médecin en cas de suspicion d'allergie alimentaire

    • Le prick test  cutané. on applique quelques extraits alimentaires contenant l'allergène suspecté sur la peau (œufs, poisson, noix, levure...) afin de vérifier si des manifestations d'hypersensibilité apparaissent. 
    • Bilan sanguin pour mesurer le taux sérique d'IGE.
    • Le radio allergo sorbent test de détection des anticorps IGE spécifiques
    • Un régime d'exclusion de l'aliment suspecté suivi d'un test de provocation avec l'aliment.

    Traitement des allergies alimentaires :

    Aujourd’hui,de nombreux médicaments antihistaminiques sont prescrits pour soulager les crises, mais aussi les corticoïdes et les anti-inflammatoires.

    Cependant, il ne faut pas négliger les médecines complémentaires et la prise en charge du terrain du sujet allergique en renforçant ses défenses naturelles et en limitant la réaction inflammatoire.

    SOLUTION NATURELLE A LA GAMME LERECA® !

    LERECA®a  une  formule de complément alimentaire aux  7 actifs synergiques : QUERC’7+® dédié au fonctionnement normal du système immunitaire.

    Il contient notamment de la quercétine, un bioflavonoïde très puissant.

    Des études in vitro ont révélé que la quercétine inhibait la production d'histamine et de cytokines, des substances jouant un rôle important dans les mécanismes de  l’allergie.

    Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien en cas de doute sur des symptômes évoquant une allergie ou une intolérance alimentaire.

    Nos lecteurs ont aimé

    Gluten pourquoi l'éviter ?

    l'allergie un fléau en augmentation