Les frais de port sont offerts en France Métropolitaine à partir de 3 boites achetées. 


BLOG

Comment gérer les Cephalées sur le plan micronutritionnel

Thème : Non classé
Comment gérer les Cephalées sur le plan micronutritionnel

Les maux de tête ou les céphalées gênent une grande partie de la population avec une prédominance féminine. C'est un des symptômes neurologiques les plus fréquents en consultation. Les céphalées ont souvent une origine digestive. On retrouve bien souvent une surcharge du foie, et il est important d'alléger l'organisme et d'orienter l'alimentation vers une alimentation riche en fruits et légumes et de diminuer les graisses animales, les fromages, les sucres, l'alcool... Une alimentation riche en acides gras  Oméga 3 est généralement bénéfique.  Le régime acido basique est adéquat à cette orientation alimentaire.

Céphalée et système digestif :

Les troubles intestinaux sont  des facteurs déclenchants des  céphalées ou "maux de tête". La constipation augmente et favorise les céphalées. Ces dernières sont souvent accompagnées de nausées.

Certains aliments favorisent chez certains sujets, les céphalées : le chocolat, les citrons, l'alcool, les fromages fermentés...Il est important de noter les aliments susceptibles de déclencher ces maux de tête.

L'hypersensibilité digestive et les dysbioses intestinales sont courantes et bien souvent à l'origine de maux de tête. Une flore en déséquilibre, une porosité des intestins suffisent à être un "lit" pour les maux de tête ou céphalées. Des toxines intestinales et des intolérances alimentaires créent une surcharge du foie et augmentent l'inflammation.

Il est donc important si on est sujet aux céphalées, aux maux de tête... et en complément des traitements habituels de prendre en charge son système digestif.

Dans ce type de céphalée, il est important de bien drainer les organes d'élimination et de purifier les intestins : LERECA EMONCTOIRES + CITRUMAX

Céphalée de tension :

Il s'agit d'un type fréquent de céphalée. La douleur irradie la région occipitale. Elle est traduite par une pression autour de la tête. la douleur peut persister plusieurs semaines. Les tensions émotionnelles, l'anxiété sont des facteurs déclenchants. Ces céphalées de tension répondent généralement bien aux cures de Magnésium qui favorisent une détente et une prise en charge de l'anxiété.

MAGNESIUM MALATE

L'axe cerveau intestin et l'implication de la sérotonine intestinale est en lien directe avec l'augmentation de la douleur. Un meilleur équilibre de cet axe cerveau intestin aidera la prise en charge des algies et des crises de céphalée liées à un terrain émotionnel et pour les céphalée de tension. SYMFLORUS