FRAIS DE PORT OFFERT A PARTIR DE 3 BOITES ACHETEES !


BLOG

Diabète troubles digestifs et mycoses : un lien important

Thème : Micronutrition Nutrition et santé
Diabète troubles digestifs et mycoses  : un lien important

Aujourd'hui, la recherche sur le microbiote tend à démontrer que la population bactérienne influence la maladie diabétique. Certaines bactéries de la flore auraient un rôle bénéfique sur le contrôle du diabète et des travaux récents dans la recherche sur le diabète le démontrent. Des expérimentations faites par l'équipe du Dr Vidal (directeur de recherche à l'Inserm) ont montré que si ont transplante le microbiote de souris diabétiques à des souris normales, ces dernières présentent des signes d'un diabète. La flore intestinale et les probiotiques sont une piste importante dans la recherche.

Des problèmes digestifs fréquents chez le diabétique : Pourquoi ?

Autre constat : le diabétique présente plus de problèmes digestifs (des brûlures d'estomac, ballonnements , nausée, vomissement, alternance de diarrhées ou constipation) que la population normale . A cela, plusieurs explications :

la hausse de la glycémie serait en partie à l'origine de ces modifications de la flore.

Le diabétique par un taux de sucre circulant plus important va offrir des conditions spécifiques adaptées à certaines populations bactériennes ou fongiques.

La flore fongique en excès :

Le candida albicans, est un micro organisme de la famille des candidas qui vit dans l'intestin en petite quantité. Il apprécie particulièrement les déchets organiques de son environnement. Sa subsistance est déterminée par les sources d'hydrates de carbone comme le glucose, mannose, fructose. Si sa quantité reste modeste dans l'intestin, il ne pose pas de problème. En revanche, sa multiplication va générer des manifestations : gaz intestinaux, colopathies, alternances diarrhée et constipation, intolérances alimentaires, mycoses...Il peut proliférer sur l’ensemble du tube digestif.

Le terrain diabétique est donc particulièrement favorable à cet hôte.

Les médications :

De plus, les traitements médicamenteux utilisés chez les diabétiques de type 2 (Metformine par exemple) peuvent occasionner des gênes digestives en réduisant la diversité du microbiote et en favorisant la prolifération des espèces opportunistes. Diarrhée et diabète est une situation fréquente. Est ce que le diabète donne la diarrhée? Non c'est le terrain lié au diabète qui intervient sur l'intestin et peut provoquer des diarrhées. Les médication du diabète ont aussi des conséquences comme les gaz intestinaux, la diarrhée ou la constipation.

Alimentation du diabétique :

Les modifications du régime alimentaire chez le diabétique peuvent aussi créer des troubles intestinaux.

Conseils alimentaires :

D'un point de vue nutritionnel, le diabétique devra veiller à un apport en fibres suffisant afin de nourrir le microbiote (légumes, légumineuses de préférences)

Pour maintenir un équilibre acide base, les apports en protéines (acidifiantes) devront être compensés par les végétaux (alcalinisants)  qui apportent des fibres favorisant aussi un bon maintien de la glycémie.

Les repas seront pris à heures régulières pour un meilleur contrôle de la glycémie,

Apporter des féculents qui aident à maintenir la glycémie, les choisir à IG (index glycémique) bas : les lentilles et autres légumineuses par exemple, les farines complètes sont meilleures que les blanches, tout comme les céréales complètes.

Ne pas faire l'impasse sur le petit déjeuner, pour éviter les hypoglycémies. Ce repas est aussi essentiel pour la mise en route de l'organisme.Privilégier un repas protéiné : jambon, œuf, saumon...Accompagné de fibres.

Conseils de prise en charge micro-nutrionnelle des troubles intestinaux :

Un apport régulier de probiotiques adaptés SYMFLORUS. notre choix pour cette formule porte sur la présence de germes spécifiques du terrain acide, et aussi de la présence de Zinc déficitaire chez les diabétiques, et de minéraux alcalins.

En cas de troubles intestinaux liés à au diabète ou à des médicaments pour le diabète comme la metformine, il faut prendre le plus grand soin de sa flore. Nous conseillons de purifier l'intestin sans agresser la flore : CITRUMAX

Le magnésium est un minéral important pour plus de 300 réactions de l'organisme et particulièrement pour le métabolisme glucidique. L'acidité diabétique le déprécie de manière importante. Le magnésium est un élément essentiel au bon fonctionnement de l'insuline mais aussi à la métabolisation du glucose en énergie. Le choix d'une formule adaptée pour une cure de magnésium est important; un magnésium sous forme assimilable et adapté au terrain diabétique : MAGNESIUM MALATE aidera l'organisme dans cette situation.