BLOG

Fatigue chronique, et si vous étiez acide ?

Thème : Non classé
Fatigue chronique, et si vous étiez acide ?

Une des origines fréquentes de la fatigue est liée à une accumulation de déchets acides (acides lactiques, pyruviques, ...) qui diminuent la production d'énergie (ATP  -molécule énergétique) en freinant le fonctionnement du cycle énergétique (le cycle de Krebs).  Cette fatigue, se traduit  par des douleurs musculaires, des crampes, une fatigabilité importante, mais aussi bien souvent des troubles intestinaux.

Cette fatigue peut apparaître suite à des efforts physiques prolongés, mais aussi en cas de fort stress ou en post maladies. L'acide lactique disparaît rapidement après un effort alors que d'autres déchets acides peuvent persister plus longtemps et diminuer le rendement énergétique. Les sportifs, le savent bien ! Il y a l'effort, et la récupération qui est toute aussi importante.

la fatigue est alors générale : douleurs musculaires, diminution de la résistance à l'effort, troubles du sommeil, difficultés de concentration, inconforts digestifs, troubles de l'humeur...

Pour rétablir un bon équilibre acido-basique, il est déjà essentiel de connaitre et d'évaluer son pH, ce qui se fait avec des PAPIERS SPÉCIAUX A pH URINAIRE. Cette mesure se fera en journée et non pas sur les urines du matin.  On note son pH à plusieurs moments de la journée et sur quelques jours.

L'alimentation devra tendre vers des aliments qui apportent suffisamment de bases à l'organisme. On trouve des bases alcalines dans la plupart des végétaux fruits et légumes. On limitera les viandes, fromages, sucres...très acidifiants.

Il est également très utile d'aider l'organisme à mieux métaboliser les déchets acides et à mieux les évacuer tout en retrouvant de l'énergie. Le Magnésium Malate LERECA est une formule idéale dans ce contexte. Il permet d'apporter des minéraux alcalins et de mieux gérer les déchets acides qui limitent la bonne récupération de l'organisme. Il agit donc sur la cause de cette fatigue et non pas uniquement sur ses effets. C'est la formule idéale de la récupération aujourd'hui conseillée par de nombreux professionnels de santé.

Pourquoi sommes nous trop acides ?

Beaucoup de nos habitudes alimentaires sont dictées par la publicité et la pression de notre mode de vie. Notre mode de consommation a subit des changements drastiques depuis ces dernières décennies. Nous consommons beaucoup plus de viandes, de féculents, de pain blanc, de sucres....Les farines blanches ont remplacé les farines complètes, ce qui diminue considérablement nos apports en minéraux comme le Magnésium, en fibres  et en vitamines B. Tous ces éléments participent à un bon équilibre acido basique, mais aussi à notre capital énergétique.