Malgré la pandémie de Covid 19, LERECA reste ouvert et traite vos commandes.

BLOG

Menopause et douleurs musculaires

Thème : Equilibre hormonal
Menopause et douleurs musculaires

 Les douleurs musculaire touchent 60 % des femmes en période de ménopause.

Les douleurs musculaire sont souvent évoquées par les femmes dans les cabinets médicaux des gynécologues ou médecins généralistes, mais restent souvent sans réponse durable.

La ménopause apporte son cortège de désagréments : bouffées de chaleur, irritabilité, prise de poids...mais les douleurs articulaires et les douleurs musculaires sont aussi très marquées à cette période de la vie.

Avec l'âge, la fonte musculaire est plus importante. Il est important de maintenir une activité physique régulière pour maintenir le capital osseux et musculaire. La gym douce, le yoga, la marche rapide...sont des activités adaptées pour limiter les douleurs musculaires. Il faut bouger !

Au delà des recommandations officielles pour gérer la ménopause, la prise en charge de l'équilibre acido basique est importante, pour limiter les douleurs et les raideurs musculaires.

Devant des douleurs musculaires et des douleurs articulaires,  liées ou non à l'ostéoporose, l'alimentation, l'exercice physique et l'équilibre acido basique constituent des piliers de prise en charge pendant la ménopause.

Alimentation et complémentation  :

Les protéines jouent un rôle important sur la santé osseuse tout au long de la vie. De nombreuses études ont mis en évidence une relation entre les apports en protéines et le maintien osseux.Cependant, les protéines font partie des aliments acidifiants pour l'organisme. C'est pour cette raison, qu'il est important de les associer à des végétaux. voir indice de pral des aliments. C'est la même chose pour les produits laitiers, comme le fromage qui apportent du calcium mais acidifient. Attention donc à compenser par l'alimentation équilibrée en fruits et légumes.

Calcium et Magnésium : un réservoir osseux

Le calcium et le magnésium sont stockés en grande partie dans les os et doivent être apportés en quantité suffisante par l'alimentation et des compléments alimentaires.Cependant toutes les formes n'ont pas la même biodisponibilité et ne se valent pas.  le Magnésium Malate est une formule à forte bio disponibilité par une action sur l'équilibre acido basique.

Le magnésium et les muscles :

La seconde localisation du magnésium dans l'organisme  c'est les muscles (environ 1/4 du magnésium se trouve dans les muscles). Le magnésium permet une fonction musculaire normale et une déficience en magnésium peut entrainer l'apparition des crampes, une faiblesse musculaire, etc ... Si les muscles manquent de magnésium ils fonctionnent moins bien. De ce fait la consommation journalière de magnésium est particulièrement importante pour les femmes en ménopause. Il contribue à réduire la fatigue et à un métabolisme énergétique normal.

Un bon équilibre acido basique est indispensable :

le lien entre homéostasie acido basique et confort musculaire  passe par une alimentation riche en fruits et légumes et par une élimination des toxines et déchets acides qui encrassent les muscles et durcissent les fibres de collagènes qui les constituent. Pour cela il est important de drainer efficacement son organisme et notamment en période de ménopause : LERECA EMONCTOIRES

La supplémentation calcique et en magnésium seule n'est pas suffisante et la correction du statut en vitamine D doit être adjointe. On préférera les formes naturelles à prendre régulièrement.

Un apport en vitamine D naturelle :

la vitamine D est une vitamine importante de la minéralisation, du tonus musculaire, mais aussi du contrôle de la douleur. Son association avec du  silicium est utile dans le cadre de la ménopause pour l'entretien de l'os, des cartilages et aider la souplesse articulaire. La prêle est particulièrement indiquée dans les troubles de la minéralisation osseuse et dans le relâchement cutané grâce à sa richesse en silicium. Le silicium est un des constituants de la peau. Le taux cutané de silicium diminue avec l’âge notamment par la baisse de son absorption intestinale .LERECA VITAMINE D3+SILICIUM ORGANIQUE

En résumé : apports réguliers en Magnésium assimilable et en vitamine D, bon équilibre acido basique, activité physique régulière et alimentation variée vous aideront à maintenir le cap !