Les frais de port sont offerts en France Métropolitaine à partir de 3 boites achetées. 


BLOG

menopause et secheresse intime ou vaginale

Thème : Equilibre hormonal
menopause et secheresse intime ou vaginale

La ménopause est un passage inéluctable de la vie féminine et constitue une étape parfois compliquée.  Elle est en relation étroite avec le vieillissement ovarien et la disparition du capital
folliculaire. Cette période est précédée d’une période de 5 ans environ appelée pré-ménopause ou péri-ménopause. Cette dernière est caractérisée par le déclin progressif de la fonction ovulatoire qui se traduit, par une insuffisance lutéale et un état d’hyperoestrogénie relatif. Cette période est marquée pour de nombreuses femmes par des désagréments dont la sécheresse intime fait partie.

la sécheresse vaginale :

Inconfortable au quotidien mais aussi pendant les rapports, la sécheresse intime ou secheresse vaginale est le second symptôme après les bouffées de chaleur chez la femme ménopausée en l'absence de traitement hormonal. Il est à noter que les femmes qui maintiennent des rapports sexuels réguliers souffrent moins de sécheresse vaginale et de secheresse vulvaire.

D'un point de vue "organique", Les glandes endocervicales, vulvaires (Bartholin, Skene...)  provoquent une bonne lubrification pendant l'imprégnation œstrogénique au cours de la vie féminine et cette imprégnation est fortement ralentie au moment de la ménopause. Bien entendu, l'harmonie du couple, le contexte du rapport et de la relation, vont grandement participer  à la lubrification vaginale.

A côté des lubrifiants, oestrogènes locaux et autres formules pour prendre en charge ce désagrément, il existe des acides gras, qui peuvent améliorer la qualité des muqueuses intimes et aider les femmes pendant cette période.

Les Omega 7 propriétés :

les Oméga 7 sont des acides gras. Ils  proviennent de L’argousier qui est un arbre épineux dont les baies sont très riches en vitamine C et en acides gras Omega 7 provenant des graines et de la pulpe. L’argousier est connu dans la pharmacopée pour son action cicatrisante et réparatrice cutanée, mais aussi pour son action très hydratante de la peau et des muqueuses due à l’acide palmitoléique (Oméga 7) qu’il contient. L’utilisation de cette huile est à privilégier dans les pathologies de déshydratation de la peau et des muqueuses.  Ce sont des acides gras à consommer pendant la ménopause ou la  préménopause. L'association à l'huile de bourrage est un plus. La bourrache est une plante commune largement répandue sur le bassin méditerranéen.  L’huile de bourrache contient une forte concentration en acides gras polyinsaturés : Acide oléique, environ 38% d’acide cis-linoléique et 22 % d’acide gamma linolénique (GLA). Elle améliore l’élasticité de la peau et aide à lutter contre le vieillissement. Découvrir LERECA® OMEGA 7+6