Les frais de port sont offerts en France Métropolitaine à partir de 3 boites achetées. 


BLOG

Complément alimentaire fer, pour qui ?

Thème : Carences
Complément alimentaire fer, pour qui ?

Le Fer : C'est une carence fréquente dans la population. Certaines situations peuvent nécessiter un complément alimentaire fer : grossesse, sportif, intervention chirurgicale, croissance, fatigue...

L'organisme pour un adulte en contient environ 4 gr. Il intervient dans de nombreuses fonctions essentielles à notre survie. De nombreuses études ont montré des réserves faibles chez une grande partie de la population et notamment chez les femmes en âge de procréer (23% selon l'étude Suvimax)  et chez les plus jeunes enfants. La déficience en fer concerne selon l'étude Val de marne 29 % des enfants de moins de 2 ans et 15 % des adolescents !

Le fer dans l'alimentation :

L’absorption du fer alimentaire est corrélée avec la teneur en fer des aliments mais aussi et surtout avec sa biodisponibilité. La teneur en fer des aliments est très variable. Une très
faible quantité de fer présente dans les aliments est réellement absorbée par l’organisme. Cette absorption est dépendante de la forme chimique du fer.

- Le fer non héminique est de faible biodisponibilité.
- Le fer héminique possède une meilleure biodisponibilité.

Le fer non héminique :
Il est présent dans les végétaux, les produits laitiers et les œufs. Ce fer possède une très faible biodisponibilité, environ 4 à 5 %.
Ce dernier, une fois consommé est rendu libre des complexes auxquels il est incorporé dans les aliments par les sécrétions gastriques. Il entre ensuite dans un pool où il est chélaté, réduit ou rendu insoluble, devenant alors inabsorbable. Il pénètre les microvillosités des cellules de l’intestin. Ce paramètre étant totalement conditionné par un bon état de la fonction des intestins.

Cependant, les états inflammatoires chroniques de l’intestin, fréquents dans la population en raison d’une perturbation importante de la flore intestinale (prise de certains médicaments, stress, candidoses…), réduisent encore cette absorption. Un mélange de fer fixé sur des protéines de riz (hautement absorbable) associé à des probiotiques sera à privilégier pour corriger
efficacement les carences (FER LERECA®).

Dans le cadre d’une alimentation normale, le fer est capté par les récepteurs membranaires des cellules intestinales. Ce mécanisme actif possède malheureusement
une faible capacité et explique la mauvaise disponibilité du fer non héminique.
A l’intérieur de la cellule, une fraction du fer est prise en charge par des transporteurs et véhiculée pour être fixé à la transferrine plasmatique.
La vitamine C, la viande, les volailles augmentent l’absorption du fer non héminique.

En revanche, certains actifs comme les tanins (c'est pour cette raison que le thé peut diminuer le statut en fer) , les phytates (retrouver dans les céréales) , le calcium en réduisent l’absorption

Le fer héminique :
Présent exclusivement dans l’hémoglobine et la myoglobine des produits animaux, ce fer représente 40 à 50% du fer contenu dans les poissons et les viandes. Il possède une absorption
d’environ 25% et est donc très absorbable par l’organisme. Son absorption est différente de celle du fer non héminique. Il n’est pas capté par les récepteurs de la bordure en brosse de la muqueuse intestinale.
Il pénètre sous forme d’hème, ou sous forme complexée dans la cellule intestinale ou entérocyte où il est séparé du noyau porphyrinique de l’hème par des
oxygénases et transporté comme  fer ionisé.

Manque de fer et grossesse :

C'est une période pendant laquelle il est important de surveiller le statut en fer. Les faibles réserves des femmes en âge de procréer, peuvent poser problème sur le capital en fer lors de la grossesse.

le FER LERECA est une complémentation qui peut être utilisée régulièrement pendant cette période.

FER LERECA ® est un complément alimentaire qui permet d’apporter du fer facilement assimilable et des actifs naturels favorisant son absorption :

  • Fer : contribue à réduire la fatigue et au métabolisme énergétique normal ainsi qu'au fonctionnement normal du système immunitaire.
  • Les vitamines B9 (folates) contribue à la formation normale du sang.
  • La vitamine B2 contribue au métabolisme normal du fer.
  • Le cuivre contribue au transport normal du fer dans l'organisme.
  • Un mélange de 4 souches de ferments lactiques soigneusement sélectionnées.
  • Le persil et le brocoli apportent naturellement de la chlorophylle