LES FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 3 BOITES DANS LE PANIER !
Tel : 01 48 69 18 43 Contact Menu
Le spécialiste de l'équilibre acide base
Mon panier 0 article(s)
Tous les produits de A à Z >
26 janvier 2024 | LERECA

Les intolérances alimentaires : symptômes, origine et prise en charge

Thème : Allergies Lereca

Intolérances alimentaires : comment les soigner 

Les intolérances alimentaires toucheraient aujourd'hui près d'un quart de la population. En préambule, il est important de souligner que l'intolérance alimentaire ne doit pas être confondue avec une allergie, dont les mécanismes diffèrent.

Pour les personnes intolérantes, certains aliments sont difficiles à supporter souvent sur le plan digestif : douleur, gaz, ballonnements, diarrhée...Parfois des symptômes atypiques comme un écoulement nasal, un rhume des foins, une migraine, des crises d'éternuements, des manifestations cutanées...peuvent survenir.

A quels aliments peut on être intolérant ?

l'intolérance concerne souvent les aliments qui présentent de grosses molécules comme le lactose, le gluten et qui irritent les intestins : produits laitiers, céréales..; Cependant les états d'intolérances peuvent s'accentuer et concerner de plus en plus d'aliments avec le temps, car ils résultent d'un état inflammatoire des intestins.

Pourquoi les intolérances augmentent dans la population ?

Il semblerait que les transformations de notre alimentation participent à ce constat : additifs alimentaires, sucres, graisse en excès, acidité de l'alimentation...agissent sur l'état de la barrière intestinale et sur sa fragilisation. Les excès médicamenteux comme les AINS, les antibiothérapies, les anti-acides en excès peuvent aussi fragiliser les intestins.

Pourquoi est on intolérant à certains aliments ?

L'origine première d'une intolérance alimentaire est la plupart du temps, une hyperperméabilité intestinale. Cet fragilité digestive qui aboutit à un état inflammatoire chronique de la paroi de l'intestin conduit au passage de  débris alimentaire, de débris bactériens vers le système immunitaire et contribue à une surcharge importante du foie en toxines.

Faut il traiter l'hyperperméabilité des intestins ? 

la réponse est oui. l'intestin est garant d'un  bon fonctionnement immunitaire. Pour cela, il est important d'agir sur la dysbiose du microbiote, c'est à dire sur les germes pathogènes en excès et de calmer l'inflammation. CITRUMAX 

Faut il détoxifier les organes d'élimination ?

la réponse est oui ! l'encrassage des organes filtres est majoré lors d'intolérance et contribue à une accumulation de toxines et à un état inflammatoire. Un draineur spécifique des 5 émonctoires LERECA EMONCTOIRES est conseillé.

Est ce que les probiotiques peuvent aider ?

Oui mais il est important de nettoyer et de préparer le terrain avant de prendre des probiotiques. Une formule qui cicatrise les intestins tout en agissant sur la flore est conseillée dans un second temps : SYMFLORUS

comment mieux lutter contre les signes gênants de l'intolérance ?

La quercétine est un flavonoide issu de certains aliments comme l'oignon rouge,  qui agit naturellement sur le système immunitaire et sur les production d'histamine. Elle aidera naturellement à réguler l'immunité et à réguler les intolérances QUERC7+

CONSEILS : Adopter une alimentation acido basique. Diminuer les graisses saturées, et les sucres. Evitez l'alcool, le café qui irritent les intestins.

En savoir plus sur
l'indice PRAL
Découvrez nos points de vente / pharmacies partenaires