BLOG

candidose : le candida albicans l'hôte indésirable

Thème : Intestin
candidose : le candida albicans l'hôte indésirable

Le microbiote représente l'ensemble des bactéries qui cohabitent dans les intestins. De nombreux travaux de recherche sur cette flore résidente sont menés depuis la dernière décennie. Ces derniers ont révélé plusieurs aspects et fonctions de ce microbiote :

Rôle dans la digestion, la fabrication de certaines vitamines, gestion du cholestérol ou encore maintien d'un poids de forme, stimulation de notre système immunitaire...

Pourtant, toutes les espèces ne se ressemblent pas ! A côté des bactéries bénéfiques à la santé, certaines espèces, peuvent en revanche devenir potentiellement agressives si elles se développent de manière importante. C'est le cas de certains champignons et notamment de Candida Albicans.

Cette espèce qui vit communément dans les intestins adore le sucre dont il se nourrit. Aujourd'hui, la consommation par habitant est d'environ 35 kg par an, ce qui offre le "couvert" à cette petite "bestiole" qui nous cause bien des soucis !

De plus, ce dernier est insensible aux traitements antibiotiques qui vont au contraire, abimer la bonne flore et laisser émerger les colonies de champignons qui auront plus de place pour se développer. C'est ce qui se passe souvent lors d'un traitement antibiotique qui est suivi d'une mycose liée à candida Albicans.

Candida albicans symptômes :

Ils sont avant tout digestifs : douleurs intestinales, ballonnements, irrégularité du transit, démangeaisons anales ou vulvaire...

La fatigue, toujours présente,

Des troubles du comportements alimentaires,

Des troubles hormonaux peuvent apparaitre,

Des mycoses à répétition...

Candidose, comment s'en débarrasser ?

1 - Alimentation :

Il est important de limiter le sucre, qui est un carburant pour cette espèce de la flore. Consommer des légumes en quantité suffisante pour apporter des fibres nécessaires au microbiote bénéfique. 

2 - Purifier :

Des purifiants de la flore sont à privilégier comme CITRUMAX qui aideront un retour à une flore normale.

En cas de douleurs et de gaz l'utilisation de chlorophylle sous forme de complément s'avère une aide précieuse. Par son pouvoir protecteur du foie et sa capacité à limiter les gaz et à assainir elle sera un complément de choix DETOXELLA.

3 - Les probiotiques

Enfin, une aide sur la flore sera mise en place avec un probiotique adapté : notre choix se portera sur SYMFLORUS qui aide au maintien d'un bon équilibre acido basique.