LES FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 3 BOITES DANS LE PANIER !


BLOG

Colique nourrisson : mieux la comprendre

Thème : Besoins specifiques des Enfants
Colique nourrisson : mieux la comprendre

Colique nourrisson comment faire ?

Les coliques sont caractérisées par des pleurs et des cris intenses, prolongés et fréquents, souvent associés à des gaz intestinaux. La colique du nourrisson est fréquente dans la population infantile et concerne entre 10 et 45% des nourrissons.

Soulager les coliques chez bebe fait partie des motifs de consultation souvent retrouvés dans les cabinets médicaux ou en officine. Ces coliques chez l'enfant altèrent le bien être du bébé mais aussi celui de ses parents souvent démunis devant la douleur du nourrisson. Ces coliques du nourrisson selon les experts occupent la deuxième place des préoccupations des parents derrière les troubles alimentaires liés par exemple aux régurgitations ou à une mauvaise prise des aliments.

A quel âge les coliques des nourrissons sont les plus fréquentes  ? Quand commencent les coliques du nourrisson?

La colique du nourrisson est la plus fréquente autour de la 6ème semaine après la naissance, même si elle se rencontre aussi plus tôt et plus tard chez les bébé.

Colique nouveau né - Repérer les symptômes ?

Pleurs, cris, l'enfant est inconsolable, agité, le ventre est distendu et il y a souvent émission de gaz intestinaux...Ces signes accompagnent la plupart du temps les coliques du nourrisson.

Pourquoi mon bébé fait il des coliques ?

Même si la physiopathologie des coliques n'est pas totalement élucidée, certains facteurs sont prédominants dans leur survenue :

Anxiété : Pour bébé, la seule façon de communiquer avec son entourage et de signaler qu'il a faim ou besoin d'être changé sont les pleurs. Parfois, l'anxiété des parents face aux pleurs de bébé peut provoquer des troubles relationnels entre l'enfant et ses parents et être à l'origine des coliques.

Alimentation : Parfois pendant la tétée, l'enfant avale trop d'air et souffre d'aérophagie. La qualité de la nourriture de la mère lorsqu'elle allaite peut aussi être à l'origine de coliques chez le nourrisson.

Acidité : une acidité de la mère et un lait trop acide peuvent perturber la bonne digestion de l'enfant lorsqu'il est allaité. Un test de pH chez la mère est facile à réaliser avec les papiers à pH urinaire LERECA

Constipation : Lors d'émission de selles trop dures, les efforts intestinaux et abdominaux chez le bébé sont douloureux et souvent accompagnés de gaz pouvant être à l'origine des coliques de bébé.

Les reflux : Il est fréquent que les enfants en bas âges souffrent de reflux acides. les symptômes du reflux du nourrisson sont proches de ceux des coliques avec des cris, des pleurs et de l'agitation.Les traitements anti acides peuvent perturber la digestion et le transit.

Flore intestinale : L'enfant acquière sa flore intestinale lors du passage dans les voies naturelles pendant l'accouchement. Certains enfants et notamment ceux nés par césarienne, sont déficients dans l'acquisition du microbiote nécessaire à une bonne digestion.

Intolérance au lactose : entre 0 et 3 mois, l'intolérance relative au lactose favorise la fermentation du lactose et la production de gaz intestinaux en abondance pouvant aboutir à la colique chez le nouveau né.

Allergie aux protéines de lait de vache : elle peut être à l'origine de certaines coliques des nourrissons.

Prise de fer par la mère : certains fer peuvent causer des désagréments digestifs chez la mère et l'enfant allaité. Prendre un fer mieux toléré dans ce cas. FER LERECA est une forme bien tolérée associée à des probiotiques

Conseils en cas de colique du nourrisson :

Bien entendu, la consultation chez le médecin est nécessaire mais des moyens simples peuvent aider bébé.

  • Fractionner les repas en proposant des petits repas fréquents
  • Maintenir l'enfant en position verticale lors de la tétée
  • En cas de biberon, modifier la tétine (en cas de débit trop rapide) ou le biberon (biberon coudé) pour diminuer l'aérophagie.
  • Essayer de modifier l'eau du biberon.
  • En cas d'allaitement : pour la mère ne pas consommer trop de sucre, de choux, de légumes secs...qui augmentent la fermentation.
  • Vérifier le pH de la mère afin de s'assurer d'un bon équilibre acido basique. L'acidité du corps et du lait peuvent augmenter les coliques chez l'enfant et une perturbation de sa flore digestive. Une prise de MINERABASE apportera une recharge minérale à la mère et un meilleur confort au bébé.
  • Utiliser des probiotiques en cas de constipation. BIOTIQUE LERECA
  • Rassurer l'enfant en le prenant dans les bras et en le berçant en le mettant sur le ventre. Un massage abdominal le soulagera.

Nos lecteurs ont aimé :

Parasites intestinaux chez l'enfant

Comment refaire sa flore après les antibiotiques