Les frais de port sont offerts en France Métropolitaine à partir de 3 boites achetées. 


BLOG

Fissure anale : la constipation en est souvent la cause

Thème : Intestin
Fissure anale : la constipation en est souvent la cause

La fissure anale est une lésion traumatique de la muqueuse anale relativement fréquente dans la population. Elle est souvent superficielle.

Les signes évocateurs sont très souvent, une douleur à la défécation et de petits saignements, accompagnés de démangeaisons.  Une marisque  (un repli de peau) oedèmateuse adjacente à la fissure anale peut être observée.

En premier lieu, il est important d'éviter la constipation et de consulter votre médecin. Une hygiène intime est importante après un passage à la selle. La plupart du temps, elles peuvent être solutionnées sans avoir recours à la chirurgie.  Traiter sa constipation est essentiel.

La constipation est un trouble digestif extrêmement fréquent chez les adultes comme chez les enfants. Il se traduit par un ralentissement du transit. La fréquence des selles est de 3 fois par semaine ou moins.  Les selles peuvent être dures et l’évacuation douloureuse. Ces épisodes de constipation, s’accompagnent souvent de gaz et de douleurs abdominales. Elle peut être à l'origine de fissures anales. 

La constipation peut avoir de nombreuses origines :


  • -         Manque de fibres,
  • -         Manque d’hydratation,
  • -         Déséquilibre de la flore,
  • -         Prise de médicaments qui peuvent perturber le transit,
  • -         Parasitoses,
  • -         Déséquilibre acide base,
  • -         Perturbation des neuromédiateurs digestifs comme la sérotonine…


  • lien avec la sérotonine :

La sérotonine est un neuromédiateur important pour l’organisme. Sa synthèse est très abondante dans les intestins, environ 90%. Un intestin perturbé la synthétisera plus difficilement et son insuffisance de production peut aussi être à l’origine de constipation et de douleurs. Le stress est un facteur favorisant les troubles intestinaux et la relation cerveau intestin n’est plus à démontrer ! Le signal de la sérotonine est par exemple perturbé dans le syndrome de l’intestin irritable.

La prise en charge de la constipation passe par des règles simples :

  • -         Consommer des légumes et des fruits chaque jour en quantité suffisante,
  • -         Boire de l’eau en quantité suffisante 1.5 /jour et privilégier là en dehors des repas, car l’eau pendant les repas, réduit le processus de digestion en diluant l’acidité de l’estomac.
  • -         Faire de l’exercice physique qui permet un meilleur péristaltisme intestinal,
  •  Limiter l’usage des laxatifs qui peuvent perturber la fonction intestinale et rendre l’intestin "paresseux" !
  • Adopter une alimentation en bon équilibre acido basique

Apports de compléments alimentaires :

-         Effectuer un drainage des organes d’élimination afin de soutenir et de favoriser l’élimination des déchets de l’organisme. En cas de fissure anale, l'utilisation de la chlorophylle est un atout car elle est très cicatrisante pour les muqueuses digestives. DETOXELLA.

-         Purifier la flore intestinale, afin de limiter la présence de germes indésirables et de limiter les gaz CITRUMAX

-         Apporter des probiotiques adaptés en stimulant la relation cerveau intestin SYMFLORUS

-         Apporter un complément de magnésium adapté car le magnésium aide la motricité des intestins en agissant sur la fonction musculaire de cet organe. MAGNESIUM MALATE